L'aide de l'hypnose dans la maternité

Laetitia Petit, hypnothérapeute, nous livre une séance de visualisation de l'utérus, utilisée dans le parcours de la Procréation Médicalement Assistée.

L'aide de l'hypnose dans la maternité

Cette visualisation est habituellement utilisée dans le parcours de la procréation médicale assistée, ou peut aussi être simplement utilisée et adaptée pour reconstruire l’utérus après une fausse couche ou une interruption de grossesse. Il est possible d’adapter ces suggestions pour réparer l’utérus sans souhaiter le préparer à accueillir un enfant.

Il est intéressant d’enregistrer la séance afin que vous puissiez la réécouter à plusieurs reprises afin d’amplifier l’efficacité des suggestions. 

Réparation des organes reproducteurs 

Maintenant que vous êtes bien installée, peut-être sur un fauteuil, un canapé, ou sur votre lit, peu importe... vous pouvez laisser s’échapper, s’envoler certaines préoccupations qui prennent trop de place dans votre quotidien... Accordez-vous le droit de laisser les idées passer sans vous y attarder... puis, concentrez-vous sur vous, sur votre corps, vos sensations... sur votre respiration qui devient de plus en plus lente et profonde... Permettez au calme de s’installer et soyez dans la pleine conscience qu’aujourd’hui vous désirez réparer ce système reproducteur, si précieux, qui a peut-être été un peu malmené dernièrement... 

Essayez d’imaginer maintenant votre utérus... simplement... peut-être ne savez-vous pas exactement à quoi il ressemble... cela n’a pas vraiment d’importance... Laissez monter une image, une forme... rien ne doit être parfait... Puis sur la paroi interne de l’utérus se trouve l’endomètre... alors imaginez cette muqueuse à l’intérieur de votre utérus... Encore une fois, laissez les images, les formes se présenter d’elles-mêmes... permettez-vous d’observer chacune de vos trompes, de vos ovaires... 

En attendant que votre inconscient puisse commencer à vous apporter une image colorée peut-être de votre utérus, laissez votre corps se relaxer, se reposer… la détente commence à parcourir votre visage... profitez de cet instant... Accueillez cette détente tout le long de vos épaules, de vos bras, de vos mains, jusqu’au bout de chacun de vos doigts... À chaque inspiration laissez ce calme, cette relaxation parcourir tout votre corps... peut-être même le rassurer, le réconforter... cette détente peut parcourir tous les muscles de votre dos, traversant votre colonne vertébrale, vos cervicales, vos dorsales, vos lombaires... La détente continue de visiter vos jambes... vos mollets... vos pieds jusqu’au bout de chacun de vos orteils... et à chaque fois que vous expirez, vous pouvez extérioriser, vous libérer de toutes ces tensions, tous les inconforts, toutes ces questions sans réponse que vous pouvez vous poser... 

Profitez de l’instant présent, profitez de cette séance pour pouvoir regarder, réparer votre utérus, de pouvoir augmenter votre endomètre si nécessaire… rendez cet endroit confortable, délogez tout ce qui pourrait être gris, sombre, noir... Ajoutez de la chaleur, de l’amour, de la lumière... 

Puis, observez chacune de vos trompes... peut-être en commençant par la droite ou la gauche… peu importe… observez autant à l’extérieur, autant à l’intérieur… imaginez que vous les réparez, une à la fois. Que tout est parfait, tout circule bien… 

Continuez votre exploration jusqu’à ce que vous puissiez arriver au niveau de l’ovaire. Observez sa forme, son aspect… vous pouvez même entrer à l’intérieur... Observez les follicules… ces genres de petits poissons qui vivent, qui bougent… peut-être pourriez-vous les augmenter… qu’ils deviennent d’une taille parfaite, peut-être même qu’il y en a un qui va se démarquer des autres… Regardez-le grossir encore un peu plus, se développer… appréciez la vie qui y circule... envoyez de l’amour à ces organes qui vous servent, qui vous rendent pleinement femme…

Puis remontez par cette trompe par laquelle vous étiez passée et dirigez-vous de l’autre côté… À nouveau, imaginez la matière, les couleurs, les follicules... rassurez-les... donnez-leur la permission d’augmenter en taille si nécessaire…

Permettez à l’énergie de réparation, de libération de parcourir tout votre utérus, chacune de vos trompes, de pouvoir parcourir chacun de vos ovaires et chacun de vos follicules afin qu’il puisse être d’une bonne taille… permettez de rendre ces lieux agréables, parfaits, accueillants pour recevoir cet embryon que vous pouvez peut-être imaginer dans cette cavité utérine que vous avez pu préparer, peut-être que cette cavité est bien moelleuse, chaleureuse, parfaite... Observez à nouveau son aspect, transformez tout ce qui doit être amélioré... rendez cet utérus capable de recevoir un foetus, un embryon… Dans un instant, je vous laisserai du temps pour observer votre cavité utérine, observer sa couleur, sa forme, son aspect, du temps pour pouvoir observer chacune des trompes, de les rendre agréables, lisses, et... du temps pour aimer. Aimez votre corps, remerciez-le d’être là et de vous permettre de recevoir à nouveau un petit être si c’est votre désir... Visualisez les follicules, leurs couleurs, leurs formes, leurs tailles, autorisez-les à vibrer de vie…

Acceptez que cette énergie puisse les aider, que chacun des follicules ait le droit d’évoluer, de grandir... donnez-leur le droit d’exister... Alors, maintenant, je vais vous laisser dans le silence quelques instants et vous laisser faire ce travail…. 

Et maintenant, lorsque je dirai trois, et seulement au compte de trois, vous serez parfaitement bien réveillée, avec une belle énergie… Vous pourrez peut-être même ressentir des sensations agréables, confortables au niveau de l’utérus, des ovaires... Vous sentirez peut-être toute la vitalité qui vous habite…

1…. Vous pouvez remuer chacun de vos orteils, comme si cette énergie pouvait parcourir vos pieds, vos mollets, vos cuisses... prenez conscience de chacune de vos jambes… Cette énergie parcourt tous les muscles de votre dos, de votre ventre, de vos épaules, de vos bras, de vos mains jusqu’au bout de chacun de vos doigts, que vous pouvez même commencer à remuer... Toute cette énergie peut rester sur votre utérus, sur chacun de ses follicules qui vont pouvoir augmenter tout au long de la journée, de la soirée, de la nuit ou en temps voulu et pour le mieux pour vous…

2... Votre respiration devient complètement normale, vous pouvez prendre conscience des bruits qui vous entourent, entendre ma voix peut-être un peu plus fort... 

Et maintenant 3, vous pouvez ouvrir vos paupières, vous étirer... et vous sentir bien, détendue, confiante dans le travail que vous avez fait sachant que tout ce que vous avez fait va se faire en vous si et seulement si c’est bon pour vous… Je vous laisse maintenant bouger...

Laetitia Petit

Le Pendule - n°3, Décembre 2020

close Panier

Nouveau compte S'inscrire