Sucette, tétine, tototte… Les meilleurs conseils du Livre Bleu

Il y a les pour et les contre, nous vous proposons un éclairage sur ce que les anglophones appellent 'pacifier'.

Sucette, tétine, tototte… Les meilleurs conseils du Livre Bleu

Les premières semaines de vie sont souvent ponctuées de pleurs et d’inconfort pour votre bébé.

Têter est rassurant pour votre tout-petit, et l’aide à trouver le sommeil. Grâce à la production des endorphines lors de la succion, la sucette permet d’apaiser le nouveau-né, surtout s’il souffre de colliques. 

Christelle YOMBA, Puéricultrice Conseil, nous livre ses conseils : 

'Lors de mes consultations avec les parents je donne toutes les informations, et les parents sont libres de faire leur choix.

Cependant avant de proposer une sucette, je vérifie toujours, en cas d'allaitement maternel; que le bébé a une bonne prise en bouche du sein.

Introduire la sucette peut semer la confusion chez un bébé avec le bout de sein de sa maman : le bébé peut prendre une mauvaise position sur le mamelon et entraîner des crevasses.

Il faut également vérifier qu'il n'y ait pas de frein de langue, si tel est le cas; je demande aux parents s'ils ont pu aller consulter un ostéopathe.

Celui-ci aura probablement traité toute problématique au niveau de la succion du bébé.’

Le Livre Bleu a choisi MAM BABY, fors de 30 ans d’expertise, qui propose des sucettes anatomiques ou physiologiques, dès la naissance et même en cas de prématurité. Vous pouvez d’ailleurs la tester gratuitement dans notre coffret.

Les orthodontistes et les pédopsychiatres conseillent généralement d'envisager l'arrêt de la tétine vers 2 ou 3 ans. Pourquoi ne pas proposer à votre ‘grand’ d’offrir sa sucette à un nouveau-né de votre entourage ?

close Panier

Nouveau compte S'inscrire