Comment choisir le lait infantile de votre bébé?

Parce que les premiers pas en tant que parents s’accompagnent de grandes décisions !

Comment choisir le lait infantile de votre bébé?

Durant les premiers mois de vie de bébé, le meilleur aliment pour lui est le lait maternel. Puisqu’il contient tous les nutriments indispensables pour son bon développement, l’OMS recommande l’allaitement exclusif jusqu’aux 6 mois.

Seulement voilà, l’allaitement n’est pas toujours possible, ou souhaité. Les laits infantiles sont donc de précieuses alternatives dans ces situations. Surtout, il n’y a pas à culpabiliser ni à avoir honte. Le corps de chacune est différent et n’obéit pas toujours à nos désirs, pour plein de raisons possibles.

Donc, avoir recours à ces formules, rassurez-vous, comblera aussi les besoins nutritionnels de votre enfant. 

Au milieu des rayons alimentaires dédiés aux nourrissons, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Et pour cause, de très nombreuses formules existent. Tant et si bien que les mamans, et les papas, peuvent parfois se sentir perdus. Pour vous aider à choisir le lait infantile de votre bébé, voici quelques conseils.

Choisir le lait infantile de votre bébé en fonction de son âge

Le lait 2ème âge : de 6 à 10 - 12 mois

Au moment de la diversification alimentaire, l’aliment principal de bébé reste encore le lait. Sa composition est particulièrement soignée en acides gras essentiels, en vitamines et en fer.

Quel que soit votre choix, Babybio propose des recettes qui répondent aux besoins de bébé, selon la réglementation infantile et elles sont toutes concoctées en France selon les principes de l’agriculture biologique :

- Le lait infantile Primea qui est leur recette classique au bon lait de vache français. 

- Le lait infantile Optima, également à base de lait de vache français, et qui contient en plus des fibres bio de types FOS & GOS et des ferments lactiques.

- Le lait infantile Caprea à base de lait de chèvre, de quoi offrir à chaque bébé son lait infantile Babybio. 

Le lait 3ème âge : à partir de 10 - 12 mois

Également surnommé lait de croissance, le lait 3ème âge sert à compléter leur alimentation de plus en plus variée. Leur besoin en lait s’élève désormais à 500 ml par jour, en moyenne.

L’occasion de rappeler que le lait de vache ne peut convenir jusqu’aux 3 ans de l’enfant. Pas assez riche en glucides, trop riche en protéines, pas assez de sels minéraux ni d’acides gras essentiels… Il en est de même pour les boissons végétales du commerce. En bref, vous l’avez compris, les laits infantiles sont les plus adaptés et ceux qui se rapprochent davantage du lait maternel d’un point de vue nutritionnel.

Qu’il soit choisi en relais lors du sevrage, en allaitement mixte ou bien exclusif, le lait infantile et ses dosages précis saura convenir à votre petit chérubin. Enfin, dès lors que bébé fait un repas complet par jour et augmente progressivement ses quantités, vous pouvez adapter en suivant l’avis du pédiatre.

Tout savoir sur les formules du marché selon les besoins spécifiques de votre nourrisson 

Chaque bébé est différent et c’est pour cette raison qu’il existe des formules plus spécifiques pour répondre à ses besoins. Pour rappel, il faut impérativement suivre les recommandations de votre professionnel de santé avant de changer de lait infantile. 

Voici quelques formules spécifiques dont vous pouvez entendre parler : 

- Formule hypoallergénique ou HA 

En cas de terrain allergique des parents, il peut être recommandé à titre préventif. Le but étant de réduire le potentiel allergénique des protéines de lait, elles subissent une hydrolyse partielle.

- Formule pour les allergies aux protéines de lait  

C’est un lait issu d’hydrolysats de protéines de lait de vache. Ses caséines sont alors encore plus hydrolysées que dans le lait HA, de même que le lactose est presque totalement supprimé et la nature des graisses sélectionnée pour optimiser leur digestibilité (triglycérides à chaînes moyennes ou TCM). Pour les nourrissons allergiques aux protéines de lait de vache, mais aussi pour les parents souhaitant éviter absolument les protéines laitières, y compris sous forme hydrolysée, ils sont une alternative. Ils sont proposés sur prescription médicale et sont partiellement remboursés par la sécurité sociale.  Si malgré tout, il n’est pas supporté, il existe des laits formulés uniquement à base d’acides aminés, au goût malheureusement moins bien accepté par bébé.

- Formule pour les intolérances au lactose 

Le lactose correspond au sucre contenu dans le lait, parfois mal digéré. Pour les enfants qui subissent des diarrhées sévères ou des rechutes, ou tout simplement ne supportant pas le lactose, un lait sans lactose peut être recommandé. 

- Formule anti-régurgitation ou AR  

Conçus pour favoriser la satiété et limiter les régurgitations fréquentes, vous pouvez repérer sur les boites de lait infantile les lettres AR comme anti-reflux. Y sont généralement ajoutés des protéines (caséines surtout), des épaississants à base de dextrine-maltose, de gomme de caroube ou enrichis en amidon. Certains mélangent deux épaississants, ils deviennent alors AR +. En grande surface, vous les trouvez aussi sous le nom de lait « confort ».

- Formule anti-colique ou AC 

On les retrouve sous différents noms, selon le laboratoire à l’origine de sa fabrication. Le lactose y est moins dosé que dans les laits standards et une partie des protéines partiellement hydrolysées. Courage, c’est en général à l’approche de la diversification alimentaire que les coliques s’apaisent. N’hésitez pas à demander conseil auprès de votre pédiatre pour changer de lait une fois que l’ordre semble rétabli.

- Formule pour les nourrissons prématurés 

Plus riches en protéines et en calcium, ils sont prescrits dès la maternité pour les bébés qui connaissent une croissance intra-utérine insuffisante. Ils sont élaborés pour le travail digestif sensible et fragile. Les nouveau-nés nés prématurément ont des besoins différents jusqu’à ce que le pédiatre évalue la prise de poids satisfaisante.

Toutes les préparations pour nourrissons, les préparations de suite et les préparations destinées à des fins médicales spéciales, répondent à une réglementation européenne très stricte, définie par l’EFSA. Si votre bébé ne présente aucune allergie ni pathologie ni sensibilité particulière, les laits infantiles standards sont tout à fait adaptés. Bien évidemment, choisissez aussi selon vos valeurs. Fabriqués en France, issus de l’agriculture biologique de préférence qui s’inscrit dans une démarche globale. Sans substance controversée et une conscience environnementale.

Une fois le lait choisi, demandez toujours conseil à votre pédiatre avant de changer afin de ne pas brutaliser son microbiote et son système digestif encore fragile. Parce que vouloir le meilleur pour bébé est parfaitement naturel, faites-lui confiance. Le meilleur choix c’est lorsque bébé paraît apaisé, bien repu, et bienheureux.

Article écrit par Raquel Barros, nutritionniste

close Panier

Nouveau compte S'inscrire